[Warmachine] Rapport d’initiation

Cet article a pour but de présenter un rapport de bataille didactique, complet, expliquant certains détails des règles. Les photos ont été prises lors de la partie, il ne s’agit pas d’un rapport fait en studio mais bien par un amateur :p

Cette bataille oppose les boites de battlegroup Cygnar contre Menoth. Les cartes d’unités présentées dans cet article restent la propriété de Privateer Press et de Victoria Games. Les règles abordées sont disponibles gratuitement chez votre revendeur (livret d’initiation warmachine avec les profils des battlegroup à l’intérieur), vous pouvez aussi les obtenir directement sur le site de privateer mais en anglais. Les règles en anglais.

Pour les non anglophones malheureusement les livrets d’initiation ne sont pas disponible en format électronique en français. Cependant il y a autour de warmachine un véritable communauté de passionnés et de nombreux sites proposent un aperçu des règles. Je vous conseille cet excellent article sur ce blog.

Le battlegroup Cygnar:

striker1

charger1

Ironclad1

Lancer1

Le battlegroup Menoth:

 Kreoss repenter revenger crusader

Pour cette partie au format battlegroup, on décide de faire un scénario assassinat, le but est de tuer le caster adverse. La mise en place du terrain est assez rapide, avec peu d’éléments pour se focaliser sur la mécanique du jeu. Au final ça donne ça:

20140512_001129

Une obstruction qui bloque les lignes de vue et les mouvements. Deux obstacles linéaires qui offrent un bonus de DEF si on reste derrière, qui empêchent une charge à travers mais qui ne pénalisent pas le mouvement.

On détermine le premier joueur à l’aide d’un lancé de dés. Je perds et me retrouve à me déployer en premier.

20140512_001505

Je positionne le Charger sur ma droite, j’ai dans l’idée de canarder mon adversaire depuis l’abris du muret. Je déploie l’Ironclad sur ma gauche afin d’avoir un grand couloir de charge qui contourne le muret. Le lancer est au centre afin de pouvoir menacer les deux flancs. Je positionne mon warcaster Striker en retrait de mon warjack lourd pour pouvoir me cacher derrière au cas où.

Au tour de Syntha de se déployer: il opte pour une formation un peu plus serrée que la mienne avec son caster Kreoss derrière l’écran de warjacks.

20140512_001825

De gauche à droite nous avons Repenter, Revenger et Crusader.

4 figurines à poser et peu de risque de se tromper, à ce format de jeu le déploiement est très rapide.

20140512_001516

20140512_001835

Tour 1:

J’ai dans l’idée d’avancer prudemment pour laisser venir mon adversaire et le frapper en premier. Du coup je décide de ne pas allouer de focus à mes warjacks. Ceux-ci effectuent leur mouvement normal en ligne droite. Striker suis les warjacks et lance ses sorts:

Flou sur le Lancer (sur la photo le marqueur est positionné à tord à côté du Charger) : mon warjack gagne un bonus de +3 DEF contre les attaques magiques et à distance.
Tir de précision sur le Charger: la portée des attaques à distance de mon warjack est augmentée de 4.
Bouclier Arcanique sur l’Ironclad: mon warjack lourd gagne +3 ARM.

Ces 3 sorts me coûtent 6 Focus (Striker n’en a plus) mais comme il s’agit de sorts à entretient, je pourrai les renouveler au tour suivant pour 1 Focus chacun.

20140512_002517

Kreoss alloue 1 Focus à chacun de ses warjacks. Syntha opte pour une avance rapide et fait courir ses warjacks en dépensant le Focus qui leur est alloué. Kreoss lance ensuite Sceau de défense sur le Repenter: celui-ci gagne +2 DEF et +2 ARM.

Fin du tour, comme bien souvent le 1er tour consiste à poser ses sorts de buff et une avance plus ou moins rapide de ses unités.

20140512_002532

Tour 2:

Je décide d’entretenir Tir de précision sur le Charger et de laisser tomber les autres sorts. J’ai remarqué que mon adversaire a laissé une ouverture entre ses jacks qui me permet d’avoir une ligne de vue sur son warcaster Kreoss. J’alloue 3 Focus au Charger, mon warjack de tir va entrer en piste.

20140512_002532 - LDV

Le Charger s’avance de 6′ vers l’ennemi et je déclare un tir sur Kreoss.
La ligne de vue est bonne, on vérifie la distance, je suis à un poil plus de 12′. Avec le bonus de portée apporté par Tir de précision ça passe.
Le Charger a une compétence très intéressante, en dépensant 1 point de Focus, je peux booster à la fois la touche et les dégâts ; évidemment je dépense 1 Focus.
Kreoss a une DEF de 14, le Charger une ATD de 6, je dois donc faire au moins 8 sur 3 dés pour toucher. Je lance les dés pour un résultat de 9: ça passe.
Le canon du Charger a une P+S de 12, je lance 3 dés et fait 12 soit un total de 24 Dégâts. Il faut maintenant déduire l’armure de la cible.
Kreoss a une ARM de 16 augmentée par le Focus non dépensé ; soit un total de 18.
24 – 18 = 6, le Charger inflige 6 PV au warcaster ; il lui en reste 12.

L’arme du Charger a une CDT de 2, je dépense un Focus pour effectuer une 2e attaque.
Je décide de booster le tir.
Kreoss a la même défense, mon ATD n’a pas changé, je dois toujours faire au moins 8 pour toucher. Je lance les 3 dés et fait 11, je touche Kreoss.
Je lance 3 dés pour les dégâts et fait 10 soit un total de 22 dégâts.
J’enlève l’ARM de Kreoss et lui inflige donc 4 PV ; il lui en reste 8.

L’Ironclad et le Lancer s’avancent pour se mettre en position de charger / contre-charger ce qui s’approche trop.

Comme le Charger est bien exposé, j’avance Striker et je lance Bouclier Arcanique sur le warjack. Le sort Tir de précision expire immédiatement: à warmachine une unité ne peut avoir plus d’un sort à entretient sur elle (1 ami et 1 ennemi). Effet démo oblige je n’ai pas enlevé le token lorsque j’ai pris la photo…

Là normalement j’aurai dû lancer mon feat (Invincibilité confère un bonus de +5 ARM à toute les figurines amies dans sa zone de contrôle) mais j’ai oublié, ça sera pour le prochain tour…

20140512_003836

Syntha décide d’entretenir le Sceau de protection sur le Repenter et alloue un Focus à chacun de ses warjacks.

Kreoss s’avance vers le centre de la table et utilise son feat Colère de Menoth: tous les ennemis présents dans sa zone de contrôle son mis au tapis. On mesure sa zone de contrôle, l’ensemble de mon battlegroup est KD.

20140512_004230

Le Repenter s’avance et vise mon warcaster à l’aide de son lance flamme. Il s’agit d’une arme de type Spray, on positionne le gabarit centré sur la figurine ciblée et on effectue une attaque contre chaque figurine recouverte par le gabarit (même en partie). On positionne le gabarit et on constate qu’il est un peu court, mon caster n’est pas recouvert. Le Lancer étant en partie dans le gabarit, mon adversaire effectue une attaque contre ce warjack.
Comme je suis au tapis, mon adversaire touche sur du 3+ (à distance, le double 1 est toujours un échec). Il lance les dés et touche.
Syntha dépense un point de Focus pour booster les dégâts. Il lance donc 3 dés, additionnés au P+S de son arme cela fera 22 points de dégâts. Il faut maintenant déduire l’armure de la cible.
Le Lancer a une ARM de 16, un bouclier qui lui confère + 2 ARM soit un total de 18.
22 – 18 = 4, Syntha lance un dé pour localiser les dégats, ça sera donc 4 dégâts dans le 3.
Le lance flamme du Repenter inflige des dégâts de feu et provoque l’effet continue feu. Le Lancer est en flamme!

Le Revenger charge le Charger, il dépense donc 1 Focus. Il se déplace de 5′ + 3′ supplémentaires grâce à la charge, il arrive en socle à socle.
Mon Charger est au tapis, le Revenger touche automatiquement.
Les dégâts sont automatiquement boostés grâce à la charge, Syntha lance donc 3 dés, additionnés au P+S (13) de son arme cela fera 19. Oui un total de 6 sur 3 dés c’est pas de chance…
Mon warjack a une ARM de 19, l’attaque ne lui fait donc aucun dégât

20140512_004738.

Remarquant le boulevard de charge menant à son warcaster Syntha réagit: le Crusader dépense un Focus pour courir et s’interposer entre Kreoss et l’Ironclad.

Fin du tour. J’ai fait le dos rond et c’est passé, hormis le Lancer en feu mes warjacks s’en sortent bien. En regardant la position des warjacks adverses et les cartes de références Cygnar, j’ai la possibilité de faire une blague à mon adversaire…

20140512_004938

20140512_004929

Tour 3:

Je dois gérer l’effet continu feu du Lancer. Je lance un dé, sur un résultat de 1 ou 2 l’effet s’arrête sinon je prend une touche auto de force 12 et l’effet continu. Je rate mon jet, le Lancer prend une blessure localisée dans le 5.

J’alloue 3 Focus à l’Ironclad et 3 au Charger.

Pendant que j’y pense, j’active mon warcaster. Comme il est au tapis, je sacrifie son action de mouvement pour le relever. Je feat: mes figurines ont un bonus de +5 ARM jusqu’au début de mon prochain tour. Comme je n’ai pas de focus sur moi, que je ne peux pas bouger, je tente un tir sur le Crusader.
ATD6 contre DEF10, je dois faire 4+ sur 2 dés pour toucher. Je fais 3… Fin de l’activation de Striker.

J’active l’Irondclad. Je dépense un Focus pour qu’il effectue son « shake effect » et qu’il se relève. Je déclare une charge sur le Repenter. J’arrive au contact et déclare l’utilisation de son attaque spéciale Secousse (normalement je n’aurai pas pu utiliser d’*attaque mais pour Tremblement c’est explicitement indiqué sur la carte): j’effectue un test pour toucher la cible, si ça passe toutes les figurines dans un rayon de 2′ sont mise au tapis ; cette attaque ne fait pas de dommage.
Je décide d’assurer la touche et de booster. Avec le Sceau de défense, le Repenter a DEF14. L’Ironclad a ACC7, je touche sur du 7+. Je lance les 3 dés et fait 11, je touche !
On mesure la distance de 2′ depuis mon warjack: les 3 warjacks adverses sont au tapis. A noter que s’il n’était pas déjà KD mon Charger aurait été concerné par cette attaque.

20140512_011313

J’active le Charger et sacrifie son mouvement pour le relever. Les warjacks adverses étant au tapis, ils ne gênent pas ma ligne de vue, je peux tirer sur Kreoss. Disposant de 3 Focus, je suis plutôt confiant sur la possibilité de tuer le caster adverse.
Je décide de booster le tir.
Kreoss a une DEF de 14, le Charger une ATD de 6, je dois donc faire au moins 8 sur 3 dés pour toucher. Je lance les dés pour un résultat de 13: ça passe.
Le canon du Charger a une P+S de 12, je lance 3 dés et fait 11 soit un total de 23 Dégâts. Il faut maintenant déduire l’armure de Kreoss.
Le warcaster a une ARM de 16 augmentée par le Focus non dépensé ; soit un total de 18.
23 – 18 = 5, le Charger inflige 5 PV au warcaster ; il lui en reste 3.
J’achète un 2e tir à l’aide d’un point de Focus. Je booste évidemment le tir à l’aide du dernier Focus.
Je lance les dés pour la touche et fait 8, l’attaque passe ! Il reste peu de PV à Kreoss, sur un jet de dégâts « statistique » je remporte la partie.
Avec les 3 dés pour les dégâts je sorts un 8. P+S de 12, soit un total de 20 points de dégâts.
On déduit l’armure et inflige 2 PV à Kreoss, le laissant à 1…

J’avance le Lancer en feu pour me rapprocher de la mêlée et aussi pour empêcher Syntha d’accèder trop facilement à Striker. ça sent plutôt mauvais pour mon adverse, il va surement tenter le tout pour le tout.

20140512_011859

Kreoss alloue 1 Focus au Revenger et garde le reste.

Le Revenger utilise le Focus et réalise un « shake effect », il n’est plus au tapis. Le warjack se déplace légèrement pour rentrer en contact avec l’Ironclad. Comme il n’a pas quitté la zone de corps à corps du Charger, il ne se prend pas d’attaque gratuite. Syntha déclare une attaque sur mon Ironclad et le tape à l’aide du bouclier répulsif. Il touche, ne fait pas de dégâts mais mon warjack est repoussé d’un pouce. Cette manœuvre permet de faire de la place au centre et de désengager le Repenter.

Le Repenter sacrifie son action pour se relever et se déplace de 6′ afin de sortir de la mêlée.

Kreoss s’avance de 5′ au centre de la table, au milieu de mes warjacks et lance Feu Purificateur sur Striker. Je comprend mieux pourquoi Syntha a fait de la place au centre et pourquoi il a conservé autant de Focus sur Kreoss. Son warcaster a une ligne de vue dégagée sur Striker, on mesure la distance et là… un poil trop court, il est hors de portée :)

20140512_013543

La conclusion de la partie semble inévitable, on continue pour la forme.

Tour 4:

Durant la phase de maintenance, je lance un dé pour gérer l’effet continu feu du Lancer. Je réussi mon jet, l’effet s’arrête.
J’alloue 3 Focus à l’Ironclad et par sécurité j’en donne 3 au Lancer.

L’Ironclad s’avance pour entrer en contact avec Kreoss. Je tente une attaque et booste le toucher. ça passe.
Je booste les dégâts et fait 14. Avec un P+S de 18 ça donne un total de 32 dégâts. On déduit l’armure de Kreoss (ARM15 + 3 pour le Focus restant), l’Ironclad lui inflige 14 PV et le tue !

Victoire du Cygnar !

20140512_013803

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.